Du cœur dans les poings, 1er livre photo sur la boxe féminine ?

Du coeur dans les points, projet de couverture


La campagne de financement participatif pour l’édition du livre “Du cœur dans les poings” consacré à la boxeuse Farida El Hadrati photographiée par Natacha Sibellas, et édité par DES FILLES NORMALES, s’est lancée fin février avec une question : ce livre sera-t-il vraiment le premier beau-livre de photographies sur une femme boxeuse ?

Texte premier livre

Nous avons donc mené notre petite enquête pour vérifier la pertinence de cette information lancée, heureusement, avec toutes les précautions d’usage.


Boxing Athenas, N'Krumah Lawson Daku

 

Paru en juillet 2012, Boxing Athenas (Vus d’Afrique – 2012) est assurément le premier livre photos français sur la boxe féminine. L’été 2012 n’est d’ailleurs pas anodin : c’est l’année où la boxe féminine entre officiellement aux Jeux Olympique. Les photos de N’Krumah Lawson Daku sont prises dans les coulisses des clubs de boxe de la région parisienne, et s’attachent à la lutte quotidienne de jeunes femmes combattant pour une double émancipation : sur le ring et dans la cité.

 

 

 

 


Women Boxers : the new warriors, Delilah Montoya C’est en 2006 que l’on retrouve le probable premier livre avec Women boxers : the new warriors (Arte Publico Press – 2006), de la photographe Delilah Montoya. Dans ce petit livre de poche, l’artiste fait le portrait de douze boxeuses américaines, et explore le monde des “malcriadas“, argot latino-américain qui désigne paradoxalement le contraire de son premier sens espagnol : femmelette, morveuse.

On peut admirer le travail photographique de portraitiste de Delilah Montoya sur le portfolio de son site : www.delilahmontoya.com/portfolio

 


A History of women's boxing

 

A History of Women’s Boxing de Malissa Smith  (Rowman & Littlefield Publishers – 2014) est à ce jour le livre référence sur l’histoire de la boxe féminine. Il retrace l’histoire de ce sport, des pionnières des années 1700 à l’avènement de la boxe féminine aux JO de 2012, en s’attardant sur les figures américaines que sont Barbara Buttrick, Dallas Malloy, Laila Ali, Jacqui Frazier Lyde ou Clarissa Shields.

On ne peut faire qu’un reproche à ce remarquable ouvrage : sa pauvreté iconographique. A History of Women’s Boxing est avant tout un livre d’histoire.

 

 


Reach!: Finding Strenght, Spirit, and Personal Power - Laila Ali

 

 

 

Nous pourrons également citer les autobiographies de la championne américaine Laila Ali, Reach!:  Finding Strenght, Spirit and Personal Power, co-écrit avec David Ritz (Hyperion – 2002) et de la championne australienne Mischa Merz, The sweetest thing : a boxer’s memoir (Seven Stories Press – 2011),  la nouvelle The Fair Fight de l’écrivaine britannique Anna Freeman (Riverhead Books – 2015), ou La boxe au féminin d’Emmanuel Fabre (Paris Editions Marabout – 2011), mais pas de photos dans ces quatre-là non plus.

 

 


 

Notre petite enquête nous autorise donc à annoncer que Natacha Sibellas et DES FILLES NORMALES vont, avec ce livre sur Farida El Hadrati, éditer le troisième ouvrage photographique sur la boxe féminine, et le premier véritablement consacré à une championne, malgré le prestige et la carrière des illustres devancières de Farida que furent Myariam Lamare et Anne-Sophie Mathis.

A moins que d’autres livres nous soient encore inconnus, du côté de l’Asie ou de la Russie…

 

Sources :

 

 

 

Voir le Portfolio



Laisser un commentaire